Applications mobiles : ces startups qui changent le visage du sport amateur

Quel sportif n’a jamais rêvé de vivre l’expérience d’un athlète professionnel ? Obtenir des statistiques en temps réel sur sa performance, suivre son évolution au fil de la saison, se comparer, revoir ses moments forts et même diffuser ses propres matchs, autant de choses rendues possibles grâce à des applications mobiles qui veulent transformer le sport amateur.

Se glisser dans la peau d’un professionnel 

C’est la promesse à laquelle tente de répondre ces startups qui ont choisi le sport amateur comme cheval de bataille. Muni d’un simple smartphone, il est désormais possible de gouter aux joies du sport professionnel grâce aux nouvelles technologies de médiatisation ou encore de tracking.

C’est par exemple le cas de la startup Zelive qui permet à n’importe quel club amateur de diffuser ses rencontres sportives depuis un smartphone et ainsi dynamiser sa communauté tout en créant de l’engagement. Pour les sportifs, l’application permet de de revenir sur la rencontre afin d’en faire l’analyse ou tout simplement de la partager sur les réseaux sociaux. Enfin, la startup propose même aux clubs d’encaisser des revenus publicitaires suite à la diffusion de leurs rencontres.

La notion de communauté est primordiale également lorsqu’il s’agit de sport amateur, preuve en est avec Be Sport qui se présente comme le réseau social du sport. L’application téléchargeable sur mobile a réuni plus de 160 000 clubs qui peuvent diffuser sur la plateforme de l’actualité, des résultats, des photos et autres temps forts. Un véritable média dédié au sport amateur qui peut ainsi partager son actualité à la manière des clubs professionnels auprès de sa communauté.

Gérer son équipe comme un véritable manager  

Outre le partage et la diffusion des rencontres, la gestion d’un club ou d’une équipe est un secteur qui a également connu de grandes révolutions grâce à des outils numériques. MyCoach Sport œuvre en ce sens depuis 2011 et a conçu des applications web et mobiles pour favoriser la digitalisation du mouvement sportif. La startup propose ainsi un ensemble d’outils pour gérer son effectif au quotidien, les inscriptions et l’administratif mais aussi les entraînements et le planning par exemple. La plateforme s’adapte à tous les acteurs du sport pour faciliter leur travail que ce soient les pratiquants, les entraîneurs ou encore les dirigeants. Fort de son succès, l’entreprise a noué des partenariats directement avec les Fédérations comme avec la FFF avec qui elle a lancé une plateforme dédiée aux encadrants d’équipes licenciées. Au total, ce sont près de 5,3 millions de licenciés et 18 fédérations qui bénéficient des solutions digitales de MyCoach.

 

 

Crédit photo de Une : DR

Spread the love

Pro Sailing Tour : la série Ocean Fifty sur CANAL+ SPORT

Bienvenue dans les stades du futur

Paris dans le viseur de la Major League Baseball

Pour sa grande première à Miami, la Formule 1 a fait son show

Plus d'actus