Audi signe son entrée en Formule 1

Pressenti depuis un moment sur les circuits de Formule 1, Audi vient d’officialiser son entrée prévue en 2026 en tant que motoriste.

Une première historique

Déjà investi dans le sport automobile que ce soit sur les 24H du Mans, en Formule E ou encore en rallye, Audi n’a jamais pourtant foulé les paddocks de Formule 1. Ce sera chose faite en 2026 comme l’ont officialisé en grandes pompes Mohammed Ben Sulayem, Président de la FIA, Stefano Domenicali, président de la Formule 1 et Markus Duesmann, PDG d’Audi, au mois d’août dernier.

Outre la popularité retrouvée de la Formule 1 depuis quelques saisons, c’est le prochain cycle de réglementation des groupes motopropulseurs finalisé par la FIA qui a convaincu la marque automobile. Cette nouvelle réglementation qui entrera en vigueur dès 2026 fera la part belle à l’électrification. Un secteur qui intéresse particulièrement la marque allemande qui a déjà annoncé qu’elle commercialisera uniquement des véhicules électriques justement à partir de 2026.

À travers la Formule 1, Audi va donc promouvoir son savoir-faire en matière de moteurs électriques et de performance tout en investissant sur la recherche et le développement en concurrence avec les autres écuries.

Un partenariat avec Sauber

Pour les amoureux de la marque, il faudra toutefois patienter avant de voir une écurie entièrement aux couleurs d’Audi. Le constructeur a d’ores et déjà annoncé qu’il ne formerait pas une nouvelle équipe mais qu’il s’associerait à une écurie déjà existante en tant que motoriste. Si des précisions devraient intervenir au courant de l’année, c’est bien l’écurie Sauber qui est pressentie pour être équipée des moteurs de la marque allemande.

Actuellement sous contrat avec Alpha Roméo, l’arrivée d’Audi au sein de l’écurie Sauber pourrait se faire sous forme d’une prise de participation majoritaire avec maintien du propriétaire actuel selon Motorsport.com

Du rebondissement chez Porsche

Également au sein du groupe Volkswagen, Porsche aussi aurait dû signer son retour en Formule 1 en 2026 dans le cadre d’un éventuel partenariat avec Red Bull. Cependant après plusieurs mois de discussions, le constructeur allemand vient d’officialiser l’arrêt des négociations faute d’accord.

Il faudra donc patienter avant de voir de nouveau le logo de Porsche en Formule 1, déjà présent entre 1957 et 1962 puis en tant que motoriste auprès de McLaren dès 1983. Le constructeur reste cependant très actif dans le sport automobile notamment sur les 24H du Mans où la marque reste le champion incontesté de l’épreuve avec ses 19 victoires au compteur.

Spread the love

La LFP possède sa propre Fantasy League

La data au cœur du Sport Business

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

Plus d'actus