Droits TV : un marché qui ne connaît pas la crise

Le marché des retransmissions sportives a encore des beaux jours devant lui à en juger par l’actualité des droits TV où les records tombent les uns après les autres.

L’UEFA obtient une somme record pour la diffusion de la Ligue des Champions aux USA.

Selon plusieurs médias, l’UEFA aurait obtenu un accord en août dernier avec plusieurs diffuseurs américains parmi lesquels CBS, Viacom et Paramount afin d’obtenir les droits de retransmission de la Ligue des Champions pour un montant de 1,5 milliard sur six saisons. Un record pour la diffusion du football aux États-Unis avec une augmentation de plus de 100 millions par rapport à l’année écoulée. Autre spécificité du contrat, la durée de 6 ans qui contraste avec les contrats de 3 ans généralement proposés par l’UEFA.

La Premier League vers des nouveaux records

Avec un bilan plus que satisfaisant ces dernières saisons, la Premier League peut se targuer d’être le seul grand championnat à ne pas avoir souffert de la pandémie. Selon un rapport de l’Observatoire du Sport Business, le championnat anglais a reçu pas moins de 3,5 milliards d’euros de droits TV juste devant la Liga et ses 2 millions d’euros. De son côté, la Ligue 1 se positionne à la dernière place des 5 grands championnats notamment à cause du faux bond de Mediapro. Le championnat français n’a perçu que 687 millions d’euros soit 6 fois moins que la Premier League.

Selon Le Times, l’avenir s’annonce radieux pour la Premier League qui pourrait prétendre jusqu’à 12,5 milliards d’euros pour la période 2022-2025 soit 4,1 milliards par saison. Un record historique qui s’expliquerait par la forte valorisation des droits du championnat à l’international qui sont désormais plus élevés que les droits domestiques. Les Anglais ont ainsi commercialisé les droits de retransmission de leur championnat à des chaînes étrangères pour plus de 6,3 mds d’euros soit plus de 30% par rapport à l’année précédente.

Des sommes astronomiques pour les ligues américaines 

Alors que la NBA approche de sa prochaine période de négociation pour la commercialisation de ses droits TV, le montant déboursé par les chaînes de télévision pour diffuser le basket américain pourrait atteindre les 70 milliards de dollars sur 9 ans. Un contrat sept fois plus important que sur la période précédente. Un montant ambitieux mais tout à fait réalisable alors que la NFL a réussi à obtenir plus de 100 milliards de dollars pour la diffusion de son championnat aux États-Unis sur la période 2023-2033.

 

 

Crédit photo à la Une : Wesley Tingey / Unsplash

Spread the love

La LFP possède sa propre Fantasy League

La data au cœur du Sport Business

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

Plus d'actus