La French Tech au service du Sport Amateur

Bousculé par la crise sanitaire, le sport amateur semble reprendre du service malgré les contraintes liées au pass sanitaire et aux jauges d’accueil du public. Même en demi-teinte, cette reprise est de bon augure pour la French Tech dont plusieurs startups proposent leurs services aux clubs amateurs, à leurs pratiquants ou tout simplement aux passionnés.

MyCoach débarque sur le BtoC 

Depuis 2011, MyCoach fait partie des start-up pionnières dans la digitalisation du mouvement sportif. Déjà bien installée sur le segment du BtoB avec ses solutions dédiées aux clubs et fédérations pour accompagner la pratique sportive, la start-up est aujourd’hui partenaire de 11 fédérations et suit 4,3 millions de licenciés et 30 % des clubs professionnels tous sports confondus.

Aujourd’hui, elle franchit encore un nouveau cap avec sa nouvelle plateforme « grand public », MyCoach TV. Des cours avec des exercices, des conseils et des anecdotes donnés par les plus grands sportifs. 15 disciplines sont déjà représentées. L’objectif : devenir la plateforme de contenu sportif pédagogique pour accompagner la pratique sportive, avec en ligne de mire les JO 2024.

Sport Easy lève 5 Millions d’euros pour accompagner le sport amateur dans sa digitalisation

La crise Covid n’aura pas suffi à stopper les ambitions de cette startup lancée en 2012, bien au contraire. Avec 5 millions d’euros levés cet été, SportEasy se donne comme objectif d’atteindre les 10 millions d’utilisateurs dans 5 ans en continuant son développement en France et à l’international notamment en renforçant son équipe.

Cette startup est notamment passée par l’incubateur le Tremplin qui compose actuellement sa 8ième proposition (du 30 août au 26 septembre 2021). Les thématiques prioritaires au sein de l’incubateur sont les technologies et services liés à la pratique sportive, au sport santé, à la fan expérience ou encore à la performance. Parmi les alumni de l’incubateur, on retrouve plusieurs sociétés innovantes telles que Sport Heroes, Digifood, Vogo, MyCoach ou encore Joinly.

Sorare signe la plus grosse levée de fonds de la French Tech

Bien que Sorare ne s’adresse pas directement aux sportifs, comment ne pas évoquer cette application qui séduit actuellement le monde du sport et vient de signer un partenariat en ce mois de septembre avec la Liga espagnole. Après 3 années seulement d’existence, Sorare est parvenue à s’installer parmi les « licornes françaises » en réussissant cet été, la plus grande levée de fonds de l’histoire de la French Tech à hauteur de 452 M €. L’application qui a notamment tapé dans l’œil d’Antoine Griezmann en tant qu’investisseur, propose un jeu de fantasy régit par un système de blockchain qui permet d’acheter et vendre des cartes numériques de joueurs de football.

Les Fédérations aux côtés du Sportup Summit

En réunissant les acteurs de la Sportech, l’événement dont l’édition 2021 aura lieu au mois d’octobre prochain à Font-Romeu a su séduire de nombreux partenaires parmi lesquels des Fédérations majeures du sport comme la Fédération Française de Football, de Natation ou encore de Cyclisme. Parmi les temps forts de l’événement, un concours qui permettra aux startups françaises de présenter leurs produits/services devant un panel d’experts.

Spread the love

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

L’idole des sponsors a tiré sa révérence

Bridgestone s’offre un team d’athlètes mené par Kevin Mayer

Plus d'actus