Crédit Photo

Les ambassadeurs : ces anciens joueurs qui font rayonner leur club à travers le monde

L’après carrière d’un joueur peut prendre différents aspects au sein même de leur club de cœur. Si certains choisissent de mettre leurs talents au profit du banc soit en tant qu’entraîneur soit en tant que directeur sportif, d’autres portent les couleurs de leur club à l’international en devenant ambassadeur.

Salif Keita, Ivan Curkovic, Aimé Jacquet, Jean-Michel Larqué ou encore Loïc Perrin, autant de noms qui ont fait l’histoire de l’AS Saint-Etienne et que le club présente aujourd’hui comme ambassadeurs sur son site internet. Et pour cause, ces derniers ont construit l’histoire du club et sont les représentants de ses valeurs à travers leurs performances et leur image.

Sonny Anderson chez l’Olympique Lyonnais, Basile Boli à Marseille ou encore Djorkaeff au PSG, tous ont été choisi par les clubs pour faire valoir leur institution même après leur carrière. Djorkaeff par exemple, a détaillé son rôle lors de la tournée du Paris Saint-Germain en Asie en précisant que son statut d’ambassadeur l’emmenait à promouvoir les valeurs du club à la fois auprès des médias, des supporters, des sponsors mais aussi devant les joueurs actuels qui sont l’avenir du club. Confier son image de marque à un ambassadeur représente également pour les institutions un beau moyen d’accentuer leur internationalisation.

C’est le choix de la LFP par exemple qui compte sur des ambassadeurs chaque saison depuis 2017 afin de renforcer l’image de la Ligue 1 dans le monde. Parmi les critères importants pour la sélection des candidats, ces derniers doivent avoir marqué l’histoire du championnat tricolore mais aussi bénéficier d’une notoriété à l’international. Ils doivent avoir une image respectable qui colle avec celle de l’institution. Frédéric Déhu, Pauleta, Jean-Pierre Papin ou encore Didier Drogba composent notamment le pôle ambassadeur de la Ligue 1.

Des joueurs qui ont marqué l’histoire du club

Écartés récemment des terrains alors qu’ils étaient toujours sous contrat, Blaise Matuidi et Laurent Koscielny se sont vu également confier le rôle d’ambassadeur de leur club respectif. Une alternative qui permet aux joueurs de mériter leur salaire même sans jouer le temps que le contrat s’achève.

Cette tendance d’employer des ambassadeurs pour faire rayonner son image de marque à l’international est bien évidemment utilisé au-delà des frontières françaises. En Espagne, les légendes du Real Madrid et du FC Barcelone continuent de porter les couleurs de leur club et participent activement au rayonnement de celui-ci sur les marchés clés. Aux États-Unis, la NBA emploie régulièrement l’image de ses ambassadeurs dans des spots publicitaires ou durant des événements. La Ligue a même fait venir plusieurs de ses légendes parmi lesquels Kareem Abdul-Jabbar et Robert Horry lors d’une inauguration de terrains de basketball à Paris dans le 13ème arrondissement.



Crédit photo de Une : DR

Spread the love

Pro Sailing Tour : la série Ocean Fifty sur CANAL+ SPORT

Bienvenue dans les stades du futur

Paris dans le viseur de la Major League Baseball

Pour sa grande première à Miami, la Formule 1 a fait son show

Plus d'actus