Les sportifs aux manettes de l’eSports

L’eSports et le sport traditionnel font généralement bon ménage comme en témoigne le nombre de clubs et de ligues sportives qui ont fondé leur structure dédiée aux compétitions de jeux vidéo. Une relation entre les deux univers qui tend à se renforcer encore davantage avec l’investissement croissant des sportifs traditionnels qui deviennent de véritables ambassadeurs de l’eSports.

Des investisseurs aussi avisés que passionnés

Au-delà d’un simple investissement financier, l’implication d’un sportif dans le secteur de l’eSports est surtout une affaire de passion. De nombreux footballeurs à l’image de Neymar Jr, Antoine Griezmann ou Aguero partagent régulièrement leurs parties de jeux vidéo en ligne en direct sur la plateforme Twitch. Parmi les Français les plus actifs auprès de sa communauté, Antoine Griezmann n’a jamais caché son amour des jeux vidéo et n’a surpris personne lorsqu’il a annoncé la création de sa structure dédiée. Accompagné de son frère, l’attaquant de l’Atletico a vu les choses en grand pour sa structure et s’est même associé à l’Olympique de Marseille afin de représenter le club dans ses événements eSports.

Idole depuis toujours de « Grizou », David Beckham possède lui aussi sa propre structure nommée Guild composée d’une équipe professionnelle mais aussi d’une académie de joueurs. Déjà concurrents dans les hippodromes avec chacun leur écurie respective, Tony Parker rejoint également Antoine Griezmann sur le secteur de l’eSports puisque le basketteur a fondé depuis deux ans un programme dédié au sein de son Academy.

Rudy Gobert, Michael Jordan, Gérard Pique, Gareth Bale, Yannick Agnel, Gauthier Klauss et Matthieu Péché pour ne citer qu’eux. La liste des sportifs en activités ou retraités, investis dans l’eSports n’en finit plus de s’agrandir et semble promise encore à un bel avenir.

Un rôle d’ambassadeur à jouer

Le rôle des sportifs dans le secteur de l’eSports ne consiste pas uniquement à la création et au financement d’une structure mais permet également d’abaisser les barrières entre deux univers que l’on a parfois à tendance à opposer dans les débats. À travers leur implication, les athlètes jouent un rôle d’ambassadeur important auprès des non-initiés à l’image de Gaël Monfils lors de la précédente édition des Roland Garros eSeries qui a animé une émission et commenté le tournoi en direct sur sa chaine Twitch.

Enfin, à travers leur expérience, les acteurs du sports traditionnels apportent également du professionnalisme dans un secteur encore très jeune. C’est le cas de Pascal Dupraz qui s’est associé à la Team BDS en Suisse à la fois en tant qu’ambassadeur mais aussi pour animer plusieurs camps d’entraînements avec les joueurs.

 

 

 

Crédit photo à la Une : DRY

Spread the love

La LFP possède sa propre Fantasy League

La data au cœur du Sport Business

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

Plus d'actus