Mercato : ces clubs qui changent d’équipementier pour la nouvelle saison

Chaque été arrive la période de mercato tant attendue par les supporters qui permettra aux équipes de se renforcer avant la nouvelle saison. Une période également propice à la présentation des nouveaux maillots qui s’accompagne quelques fois d’un changement d’envergure avec l’arrivée d’un nouvel équipementier pour le meilleur ou pour le pire…

Associé aux Verts depuis 7 ans, le Coq Sportif n’accompagnera pas Saint-Étienne en Ligue 2 BKT. Le club vient d’officialiser l’arrivée d’un nouvel équipementier avec la marque danoise Hummel qui signe ainsi son retour en France. Associé au RC Strasbourg avant le retour d’Adidas en 2018, Hummel ambitionne de soutenir l’AS Saint-Étienne dans sa reconstruction qui passera par une montée en Ligue 1.

Du changement, il y en a également chez un autre club historique du championnat de France. C’est du côté des Merlus qu’arrive Umbro dès la prochaine saison et ce jusqu’en 2025. L’équipementier britannique assurera donc la relève de Kappa et devrait dévoiler ses nouveaux maillots au courant du mois de juillet.

Chez le Stade Malherbe de Caen, c’est le chemin inverse qui se produit puisque le pensionnaire de Ligue 2 accueille de son côté Kappa en lieu et place d’Umbro à partir de la saison prochaine. Caen rejoint ainsi Monaco et le SCO d’Angers parmi les clubs tricolores équipés par l’équipementier italien.

Des acteurs historiques qui laissent leur place

Toujours en Ligue 2, petite révolution chez le Nîmes Olympique qui accueille un équipementier inédit à la place de Puma. Le club vient d’officialiser ses nouveaux maillots conçus par Décathlon. La marque française retrouve ainsi le football professionnel après s’être associée au LOSC en 2001 ou encore à Valenciennes en 2016. Pour rappel, Kipsta est également le fournisseur du ballon officiel de la Ligue 1 Uber Eats et de la Ligue 2 BKT pour la période 2022-2027.

Au sein de la capitale, le Paris FC vient d’annoncer lui aussi qu’il n’évoluera plus sous la bannière de Nike lors de la prochaine saison. Après 16 ans chez l’équipementier américain, le club confiera la création de ses maillots à Adidas. Une nouvelle marque avec qui le club espère enfin atteindre la Ligue 1 après plusieurs saisons à manquer de peu sa qualification.

Du côté des cadors du football français, pas de changement d’envergure donc même si les maillots 2022-2023 continuent d’être dévoilés au fil de la trêve estivale. Petit changement notoire tout de même chez le Paris Saint-Germain : l’arrivée de deux nouveaux sponsors sur la tunique de Nike avec Qatar Airways qui occupera la place du groupe Accor au centre du maillot et la société Goat sur la manche. Chez le rival marseillais, un nouveau sponsor prend place également avec l’arrivée de la société Cazoo à la place d’Uber EATS.

 

 

 

Crédit photo à la Une : Nîmes Olympique / Kipsta – Decathlon 

Spread the love

Pro Sailing Tour : la série Ocean Fifty sur CANAL+ SPORT

Paris Basketball pose ses quartiers à Roland-Garros

Maillots : le vintage, une tendance bien actuelle

PES/FIFA : les simulations de football contraintes de se réinventer

Plus d'actus