Paris dans le viseur de la Major League Baseball

Les amoureux tricolores du baseball ont de quoi se réjouir. La ligue américaine a annoncé sa nouvelle convention collective qui prévoit de nouvelles destinations à l’international parmi lesquelles figure la capitale française.

Après la NBA, une nouvelle ligue américaine à Paris

Si la date officielle n’a pour le moment pas été fixée, la ligue de baseball nord-américaine (MLB) pourrait se projeter à Paris dès 2025 pour organiser une rencontre après avoir posé ses valises à Londres en 2023. Selon l’agence de presse Reuters, c’est le Stade de France qui serait en lice pour accueillir une rencontre des mythiques Dodgers de Los Angeles.

Ce qui est certain, c’est que la nouvelle convention collective de la MLB a positionné Paris parmi les villes qui accueilleront sa tournée internationale jusqu’à 2027 avec Mexico, une ville d’Asie à définir, Porto Rico, la République Dominicaine et Londres.

Cette annonce fait partie du plan d’internationalisation de la ligue américaine à l’instar de ce qui se fait en NBA qui vient par ailleurs d’officialiser une nouvelle rencontre à Paris en 2023 avec le match de saison régulière opposant les Chicago Bulls et les Pistons de Détroit.

Pour la MLB, l’organisation de cette rencontre sera une grande première en France puisque le Ligue américaine ne s’est pas beaucoup exportée en Europe jusqu’à maintenant avec seulement deux petits matchs qui ont eu lieu à Londres en 2019. La MLB s’est pour le moment concentrée sur des pays où le baseball est plus populaire à l’instar du Japon ou encore de la République Dominicaine et du Mexique.

Une première qui pourrait séduire la NFL ?

Alors que la NBA semble positionner Paris et la France parmi ses marchés clés, la MLB en cas de succès pourrait donner des idées à d’autres ligues majeures américaines à l’image de la NFL qui ne cache pas ses projets pour l’Europe. En effet, la Ligue de Football Américain a d’ores et déjà officialisé la tenue de 4 rencontres chez nos voisins allemands, à Munich et Francfort d’ici 2025. L’Allemagne a été privilégiée par la NFL qui s’exporte depuis un moment à Londres également où se sont déjà tenues une trentaine de rencontres.

En ce qui concerne la dernière ligue majeure, la NHL (hockey sur glace), la France ne semble pas faire partie de sa stratégie d’internationalisation bien que la ligue ait également positionné l’Europe dans ses projets. Cette dernière a par ailleurs annoncé son retour sur le vieux continent, la première depuis 2019 avec 5 rencontres qui se tiendront en Allemagne, en République Tchèque, en Suisse ou encore en Finlande.

 

 

Crédit photo à la Une : Bill Stephan on Unsplash

Spread the love

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

L’idole des sponsors a tiré sa révérence

Bridgestone s’offre un team d’athlètes mené par Kevin Mayer

Plus d'actus