Quand le sport professionnel se met au service du caritatif 

Souvent décriés pour leur mode de vie hors-sol et leurs revenus que certains jugent beaucoup trop élevés, certains sportifs profitent justement de cet argent et de leur notoriété pour agir pour la bonne cause. Zoom sur ces sportifs et ces organisations qui tentent de faire bouger les choses.

À chacun sa cause 

Du fait de leur parcours qui diffère, les sportifs professionnels possèdent chacun leurs convictions et ainsi leur propre cheval de bataille. Ainsi, beaucoup militent aux côtés d’associations pour lutter contre les maladies graves à l’image de l’engagement très populaire de Zinedine Zidane avec ELA, mais aussi de Tony Parker, Sébastien Ogier et Raphael Varane tous trois engagés auprès de « Make-A-Wish » qui essaye de réaliser les vœux d’enfants malades.

D’autres misent sur l’éducation et combattent toutes les formes d’exclusions comme Thierry Henri longtemps engagé aux côtés de l’UNICEF ou encore Didier Drogba, vice-président de Peace and Sport. L’organisation fondée en 2007 par le médaillé Olympique Joël Bouzou utilise le sport comme vecteur de paix et vient de récompenser le basketteur Rudy Gobert en le nommant « Champion de la Paix 2021 » pour ses actions à travers sa fondation Rudy’s Kids qui agit au Rwanda.

À l’international, le footballeur Marcus Rashford se distingue particulièrement pour son engagement sans faille en faveur des enfants défavorisés. Lui-même issu d’une famille pauvre, l’attaquant de Manchester United au-delà de ses contributions, n’hésite pas à monter au créneau comme lors de la pandémie de Covid-19 où il a interpellé le gouvernement Britannique pour obtenir la prolongation des repas gratuits pour les enfants défavorisés. À tout juste 24 ans, il s’est vu décerné la Médaille de l’Ordre de l’Empire Britannique pour saluer son engagement.

Le Sport Business également engagé pour la bonne cause

Bien que certains y voient un argument purement marketing, les acteurs du sport business restent des bienfaiteurs importants d’un point de vue sociétal. L’Olympique de Marseille a réussi un bel événement en octobre dernier lors du Match des Héros réunissant des célébrités et d’anciennes gloires du club. En plus de sensibiliser les spectateurs, cette rencontre a permis de réunir près de 427 K€ en faveur de l’UNICEF et de la Fondation Drogba.

Depuis plus de 5 ans maintenant, la LFP met en avant les actions caritatives et sociétales des clubs professionnels à travers sa brochure « Jouons la Collectif ! ». Dans celle-ci, on apprend qu’en 2021, le Toulouse FC a lancé son programme éducatif pour lutter contre le racisme ou encore que l’OGC Nice a organisé une récolte en faveur du Secours Populaire.

 

 

 

Crédit photo à la Une : ELA

Spread the love

La LFP possède sa propre Fantasy League

La data au cœur du Sport Business

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

Plus d'actus