Sponsoring : de l’évolution chez Decathlon

Team d’athlètes, naming, équipementier officiel de la Ligue 1, de nombreuses nouveautés composent l’actualité 2022 de Decathlon qui témoignent d’une stratégie marketing renforcée autour du sport professionnel. Tour d’horizon.

La Decathlon Arena Stade Pierre-Mauroy

C’est le nom désormais de l’enceinte sportive de Villeneuve-d’Ascq après la conclusion de l’accord entre le groupe français et les élus de la Métropole Européenne de Lille pour les 5 prochaines années. Un premier contrat de naming estimé à 1,2 million d’euros par an pour l’enseigne dont le siège social se situe à quelques pas du stade et qui confirme sa volonté de rayonner auprès des sportifs professionnels.

En route pour Paris 2024

Outre le naming, Decathlon est également investi auprès des Jeux Olympiques de Paris 2024 en tant que partenaire officiel depuis 2021. Pour valoriser son engagement, l’enseigne s’est entourée d’une team d’athlètes menée par Teddy Riner, triple champion olympique et dix fois champion du monde de judo. Le groupe tricolore équipera également plus de 45 000 volontaires à travers des collections capsules dédiées et éco-conçues directement en France.

L’enseigne compte également sur ces Jeux pour animer ses 330 points de vente partout en France autour des valeurs de l’Olympisme et pour développer davantage la recherche autour de ses produits que ce soit depuis leur conception jusqu’à leur réutilisation.

Kipsta nouveau fournisseur officiel de la Ligue 1

Autre nouveauté pour le Groupe Décathlon à travers sa marque Kipsta devenue pour le cycle 2022-2027, le nouveau fournisseur du ballon officiel de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT. Encore une première pour Décathlon qui s’engage ainsi à fournir des produits ultra performants pour répondre à l’exigence de la Ligue 1 et témoigne ainsi de son savoir-faire au plus grand nombre.

Une nouvelle raquette pour Gaël Monfils

Cela ne vous aura pas échappé si vous êtes fan de tennis, Gaël Monfils s’est trouvé un nouvel équipementier plus tôt cette année en faisant confiance à Decathlon. Une surprise dans le monde de la petite balle jaune plutôt habitué aux équipementiers spécialisés mais une aubaine pour Decathlon qui verra le joueur évoluer avec sa marque Artengo pendant les 5 prochaines années.

Une année 2021 fructueuse 

L’enseigne du Groupe Mulliez ne semble pas connaître la crise puisqu’elle affiche 13,8 milliards d’euros de ventes en 2021 soit une progression de 21% par rapport à 2020 et même supérieure à ses 12 Mds € de chiffres d’affaires avant la crise. Même constat du côté de son bénéfice net avec une progression très forte permettant d’atteindre les 913 millions d’euros en 2022 contre 550 millions en 2020.

Présent dans près de 70 pays avec ses 1 747 points de vente, le groupe pourrait profiter de ses bons résultats et de l’actualité sportive en France pour renforcer encore ses investissements sponsoring à l’avenir.

Spread the love

La LFP possède sa propre Fantasy League

La data au cœur du Sport Business

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

Plus d'actus