Sport Business & industries agroalimentaires : quand le sport permet aux marques de se racheter une image

N’en déplaise à Cristiano Ronaldo, le monde du sport professionnel est intimement lié à l’industrie agroalimentaire dont de nombreuses sociétés font figure de sponsors majeurs depuis de longues années déjà. Une relation paradoxale qui s’exprime à tous les niveaux du sport business que ce soit en France ou à l’international. 

Véritables moments festifs, aucun autre spectacle au monde ne peut rassembler des milliers de personnes devant leurs postes de télévision, dans les bars ou dans les fans zones que le sport. Si la Coupe du Monde 2018 en est la preuve récente, d’autres événements de moindres ampleurs ponctuent le calendrier des fans de sport leur permettant de se réunir et de vibrer ensemble tout au long de l’année. Outre la visibilité offerte par l’audience des grands événements sportifs, c’est sur cette notion de partage et de bonheur que s’appuient les marques de l’industries agro-alimentaires pour se faire une place sur la table des supporters.

Parmi les incontournables, Coca-Cola évidemment présent aux côtés de la FIFA mais aussi de l’UEFA. La marque de boissons est aussi le plus ancien sponsor des Jeux Olympiques et vient de prolonger son partenariat pour 12 années supplémentaires. Bien que la société ait récemment mis fin à son partenariat avec le CIO, Mc Donald fait partie de ces sponsors qui se seront associés aux plus grands événements sportifs à l’international. Omniprésent dans le monde du sport lui-aussi, le groupe Pepsico peut s’appuyer sur des ambassadeurs de renom comme Lionel Messi qui prête volontiers son image aux spots publicitaires de la marque de chips Lay’s.

L’événementiel sportif est une formidable invitation à consommer

Même constat en France où la LFP a cédé le naming de ses deux championnats professionnels à deux géants américains à savoir Uber Eats pour la Ligue 1 et Domino’s Pizza jusqu’à l’année dernière pour la Ligue 2. Constat encore plus flagrant du côté de la FFF et de l’Équipe de France qui compte 4 marques de l’industrie agro-alimentaires parmi ses 6 partenaires officiels à savoir Belin, Coca-Cola, KFC et les brioches Pasquier.

Souvent critiqués sur l’aspect éthique, ces partenariats que ce soit à l’échelle internationale ou nationale sont pourtant essentiels à la réussite économique de l’évènement sportif. Alors que les fans sont de plus en plus regardants sur leurs façons de consommer et sur la déontologie, certaines de ces marques ajustent au fil des années leur positionnement pour soutenir véritablement le sport amateur comme le fait notamment Mc Donald’s auprès des enfants grâce à sa fondation.

 

Crédit photo à la Une : DR

Spread the love

Pro Sailing Tour : la série Ocean Fifty sur CANAL+ SPORT

Bienvenue dans les stades du futur

Paris dans le viseur de la Major League Baseball

Pour sa grande première à Miami, la Formule 1 a fait son show

Plus d'actus