Sport et tourisme : quand le sport se fait l’ambassadeur d’un territoire

Capable de transcender les foules et de réunir les peuples, le sport est un langage universel sans équivalent. Parmi les nombreuses industries qui s’appuient sur les valeurs du sport dans leur stratégie de communication, le tourisme tire son épingle du jeu en profitant notamment de la visibilité offerte par l’événementiel sportif.

L’événementiel sportif pour valoriser un territoire

60 000 : c’est le nombre d’emplois dans le tourisme que devrait générer Paris 2024. Selon le Conseil Régional du Tourisme Paris Île-de-France, l’événement devrait même rapporter près de 3,5 milliards d’euros de retombées économiques grâce au tourisme. En 2018, lors de la Coupe du Monde de football, ce sont près de 4,8 millions de touristes qui ont voyagé en Russie et qui ont contribué à l’économie locale directement dans les restaurants, les hôtels et les transports.

Des statistiques qui illustrent l’étroite relation entre l’événementiel sportif et le tourisme qui constituent un duo gagnant à chaque rendez-vous majeur tel que la Coupe du Monde de football, les Jeux Olympiques ou même les événements annuels tels que le Tour de France ou la finale de la Ligue des Champions.

Conscient des avantages qu’offre l’alliance du sport et du tourisme, l’UEFA vient d’officialiser en ce début d’année 2022, un partenariat avec l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). L’objectif des deux structures est de développer davantage le tourisme sportif en Europe en facilitant notamment les voyages et en proposant des nouvelles expériences aux voyageurs.

Au-delà des contributions directes générés par les dépenses des touristes durant la période de compétition, l’événement sportif représente évidemment une formidable vitrine pour les pays et les villes hôtes. Preuve en est avec le Tour de France qui est suivi chaque année par 3,5 milliards de téléspectateurs.

La pratique du sport comme produit d’appel

Selon les chiffres de l’OMT, le secteur du voyage et du tourisme pèse environ 7 000 milliards de dollars. Parmi ce marché gigantesque, le tourisme sportif est en plein essor. Outre les visiteurs désireux d’assister à un spectacle sportif ou de découvrir un stade ou un autre lieu culte, sont considérés également comme « touristes sportifs » ceux qui voyagent dans l’optique de pratiquer une activité sportive. De plus en plus de professionnels du voyage proposent désormais des packages afin de visiter un territoire tout en vivant une expérience sportive bien souvent autour de la nature. Que ce soit à la montagne ou à la plage, en ski ou en VTT ou en kayak, les collectivités sont de plus en plus nombreuses à miser sur le sport comme produit d’appel pour les touristes.

 

 

Crédit photo de Une : UEFA – OMT /DR

Spread the love

La LFP possède sa propre Fantasy League

La data au cœur du Sport Business

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

Plus d'actus