Twitch : nouvel eldorado du Sport Business ?

Plus de 2,5 millions de personnes connectées simultanément en moyenne, 26,5 millions de visiteurs par jour et 7 millions de streamers en direct chaque mois… Il n’en fallait pas plus pour que les décideurs du Sport Business se penche sur le phénomène Twitch. Mais au-delà d’un énième support de communication, Twitch et le Sport Business ont su faire bon ménage en proposant un autre type de contenu pour le plus grand plaisir des fans.

Alors qu’elle vient de fêter ses 10 ans en juin 2021, Twitch est une plateforme de streaming se présentant comme le leader mondial du streaming vidéo en direct. L’application venue tout droit des États-Unis a fait du gaming sa spécialité en permettant à des streamers de partager en direct leur parties auprès de « viewers » du monde entier. Le succès de l’application rachetée en 2014 par Amazon repose sur la possibilité d’interagir très facilement avec le créateur de contenus en direct. Si le gaming reste au cœur des diffusions sur Twitch, d’autres catégories prospèrent désormais à l’instar de celle dédiée aux sports. La NBA, la Formule 1, la Liga, la Ligue 1, la FIBA et de nombreux ayants droits ont choisi de diffuser du contenu exclusif sur cette plateforme innovante.

Le direct : arme d’interactions massives sur Twitch

En France, plusieurs clubs ont saisi l’opportunité à l’instar de l’Olympique de Marseille qui compte près de 146 K followers et qui propose des conférences de presse, des images de l’entrainement et des émissions à ses supporters. Le club a même diffusé des matchs amicaux en direct depuis la plateforme réunissant des pics à 100 000 viewers en simultané. En 2020, la chaîne /TwitchSports s’est d’ailleurs octroyée du contenu exclusif en signant un partenariat avec des cadors du football européen dont le Real Madrid, la Juventus, Arsenal ou encore le PSG.

Ces ayants-droits se sont parfaitement adaptés aux codes de Twitch qui réunit en grande partie un public masculin de 15 à 30 ans. Une stratégie payante puisque le sport est l’un des secteurs hors gaming qui progresse le plus sur la plateforme à l’heure où les fans ont tendance à délaisser les médias traditionnels.

D’autres sports pouvant parfois souffrir de manque de visibilité dans les médias traditionnels se sont servis de Twitch pour diffuser leurs contenus, c’est le cas du beach-volley, des échecs ou encore du football féminin.

Twitch naturellement adopté par les sportifs professionnels

Outre les clubs et Ligues professionnels, Twitch s’est également fait une place dans le monde du sport en séduisant les premiers ambassadeurs de ce secteur à savoir les athlètes eux-mêmes. Ils sont plusieurs à s’être créé un compte utilisateur afin de partager des moments du quotidien avec leurs fans.

Parmi eux, des jeunes gamers à l’instar de Charles Leclerc ou de Lando Norris qui diffusent leurs parties de jeux vidéo en direct mais également Antoine Griezmann par ailleurs très investi dans l’eSports qui a profité de son audience pour récolter des fonds pour la Croix-Rouge. En 2020, Kun Aguero avait ravi ses 3 millions d’abonnés en improvisant un appel en direct à destination de Lionel Messi en pleine partie de jeux vidéo. En matière de proximité, difficile de faire mieux !

Spread the love

La LFP possède sa propre Fantasy League

La data au cœur du Sport Business

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

Plus d'actus