La NFL, la plus prospère des ligues sportives

Si le football est bien le sport le plus populaire au monde, le football américain est sans conteste le sport le plus lucratif. En 2023 plus que jamais, les franchises de NFL affichent une santé de fer tandis que la ligue reste au sommet des compétitions sportives les plus rentables. Quels sont donc les secrets du succès de cette ligue pourtant méconnue en Europe ?

Comme chaque saison, le magazine Forbes a dévoilé en 2022 son classement des 50 équipes les plus valorisées dans le monde. Comme chaque saison, la NFL occupe la majorité du classement (60% en 2022) dont 4 équipes dans le Top 5. Au top du classement, les Dallas Cowboys, véritable institution au pays de l’Oncle Sam avec une valeur de 8 milliards de dollars. Un montant hallucinant surtout quand on le compare à la plus grande équipe européenne qui est le Real Madrid valorisé à 5,1 Mds $.

Une domination financière sans équivoque

Ce qui assure le succès de la NFL et de ses franchises, c’est la dimension business qui régit chacune des strates de cette discipline. Avec près de 16 milliards de dollars de générés chaque saison, la NFL est une véritable machine à sous où le sport est avant tout un spectacle. En témoigne, la grand-messe du football américain à savoir le Super Bowl qui bat chaque année des records d’audience dans le monde surtout grâce à son fameux show de la mi-temps.

Avec un système de ligue fermée propre aux États-Unis, les franchises de NFL sont des véritables sociétés qui ont su capitaliser sur leur marque. Les produits dérivés aux couleurs des équipes se commercialisent partout dans le monde à l’image de ce qui peut se faire en NBA.

Cependant, contrairement à la ligue de basketball américaine, la NFL ne possède pas de concurrents sérieux à l’international et reste le seul championnat véritablement intéressant pour suivre du football américain. Ce monopole lui assure des revenus audiovisuels très importants. Rien que le Superbowl attire près de 100 millions de téléspectateurs dans le monde chaque année. En ce mois de décembre, c’est Youtube qui vient de signer un accord majeur avec la Ligue pour diffuser les matchs du dimanche soir dès la saison prochaine pour un montant de 2,5 milliards de dollars par an.

Outre les droits TV, les ventes de produits dérivés à l’international et les revenus générés les jours de matchs, la NFL peut évidemment compter sur ses partenaires. En 2022, ils étaient plus de trente à se positionner auprès de la ligue. Parmi les dernières marques à vouloir s’associer à la compétition, Apple envisagerait de conclure un accord pluriannuel pour sponsoriser le spectacle de la mi-temps du Superbowl dès février 2023.

 

 

Crédit photo à la Une : Caleb Woods / Unsplash

Sport expriences

Le projet de Super League européenne de football

Anciens joueurs, nouveaux ambassadeurs : quand les légendes du football reprennent du service

Zoom sur la Gamification dans le sport : du virtuel à la réalité

Plus d'actus