L’idole des sponsors a tiré sa révérence

Parmi les plus grands de l’histoire, pour beaucoup LE plus grand, Roger Federer nous a rappelé que même lui subissait les effets de l’âge en prenant sa retraite après 24 saisons sur les courts. Une page qui se tourne pour les fans mais aussi les sponsors qui étaient nombreux à capitaliser sur l’aura et les performances du joueur.

Le sportif le plus élégant

Roger Federer, c’est une carrière immense ponctuée de 20 titres en Grand Chelem, des records en pagailles mais surtout un style bien à lui tant apprécié par ses fans mais aussi ses plus grands rivaux. Absent des courts depuis plus d’un an en raison de pépins physiques, le Suisse a joué son dernier match lors de la Laver Cup à Londres en septembre dernier.

Un moment fort en émotion pour ses partenaires qui ont tenu à lui rendre hommage comme pour Rolex qui a noué un contrat à vie avec le tennisman. L’horloger a ainsi publié une vidéo très touchante baptisée « Thank you, Roger » retraçant l’incroyable carrière de son ambassadeur tout en soulignant l’héritage qu’il laissera au monde du sport.

Outre la vidéo de Rolex, plusieurs marques ont également communiqué sur les réseaux sociaux pour remercier Federer telles que Wilson et Uniqlo qui ont chacun publié une lettre ouverte au joueur. Si certaines sociétés comme la compagnie aérienne Netjets ont souligné le palmarès du tennisman d’autres ont mis en avant son attitude toujours exemplaire comme le Crédit Suisse.

La poule aux œufs d’or du tennis

Irréprochable durant ses deux décennies sous les projecteurs, Roger Federer bénéficie d’un attrait marketing qui a fait de lui le tennisman le plus bankable de tous les temps. La confiance accordée par ses sponsors lui a même permis de conserver sa place parmi les sportifs les plus riches malgré sa saison blanche. À 41 ans, le champion a accumulé pas moins de 90,7 M$ entre mai 2021 et mai 2022 selon le magazine Forbes notamment grâce à des contrats faramineux à l’image de celui signé avec Uniqlo de 300 millions de dollars sur 10 ans ou encore avec Mercedes avec qui le joueur est toujours lié jusqu’en 2027.

Malgré sa retraite, le Suisse reste donc lié à plusieurs marques et devrait avoir plus de temps à consacrer à ses multiples investissements à l’image de la marque « On » dans laquelle il est entré au capital en 2019 et qui vient de réussir une levée de fonds de 600 millions de dollars.

Avec le départ à la retraite plus tôt dans l’année de Serena Williams, le circuit masculin et féminin perd deux de ses plus grands champions et deux de ses plus grands ambassadeurs de marque.

 

 

Crédit photo à la Une : Pietro Piupparco / flickr

Sport expriences

Ces événements qui font la part belle aux sportives

Voile : présentation du Sailorz Film Festival 2023

Tour de France 2024 : le départ sera donné en Italie

Plus d'actus