Sponsoring : quid de la stratégie des banques ?

Parmi les acteurs majeurs du Sport Business, les établissements bancaires sont des partenaires de choix pour les fédérations, athlètes et autres événements sportifs. Pour se démarquer de ses concurrents, mettre en avant ses services et valoriser son réseau, chaque banque possède sa propre stratégie lorsqu’il s’agit de sponsoring.

 Partenaire de la Fédération Française de Football depuis plus de 40 ans, le Crédit Agricole maintient le cap et accompagne chaque saison le ballon rond tricolore que ce soit au niveau du foot amateur, des Équipes de France masculine, féminine, jeunes mais aussi des compétitions nationales comme la Coupe de France et la Coupe Gambardella-Crédit Agricole.

Le Crédit Agricole, premier supporter de la FFF

Une vitrine de choix pour la banque que ce soit sur le haut-niveau avec des équipes qui performent sur les pelouses mais aussi dans le secteur amateur puisque le football reste de loin le sport le plus pratiqué en France.

Outre le football, le Crédit Agricole est également engagé auprès de la Fédération Française de Judo avec qui elle vient de renouveler son engagement jusqu’en 2024. Là-encore, ce partenariat concerne le grand public avec notamment un projet sociétal d’envergure mais aussi le côté professionnel avec le parrainage des Équipes de France et des grands événements comme le Paris Grand Slam. Parmi ses nombreux autres accords de partenariat, la banque soutient également l’eSport et notamment la Team Vitality en France.

Société Générale au cœur de la mêlée

Bien implantée dans le milieu du Rugby, Société Générale est la banque de référence lorsque l’on parle de la balle ovale. Et pour cause, c’est une collaboration qui a débuté dès 1924 aux côtés du rugby de manière globale et dès 1987 en ce qui concerne la Fédération Française de Rugby plus spécifiquement. Outre la Fédération, Société Générale accompagne également pas moins de 450 clubs amateurs en France mais contribue aussi au développement du rugby à l’étranger. À l’international, la banque a été 7 fois partenaire de la Coupe du Monde y compris pour l’échéance de l’année prochaine en France.

En plus du rugby, Société Générale s’investit aussi auprès de la Fédération Française Handisport en tant que partenaire depuis 2003. Intéressée par l’eSport également, la banque accompagne le club GamersOrigin.

La BNP Paribas sur tous les courts

Avec son slogan “We are Tennis”, la BNP Paribas a tout résumé quant à son implication auprès de la petite balle jaune. La banque est partenaire de la FFT depuis 1973 en plus d’être l’un des partenaires majeurs de Roland Garros, d’Indian Wells. BNP Paribas a été également le partenaire titre des Coupes Davies et Fed. Sa plateforme justement nommée « We are Tennis » dédiée aux amateurs est disponible dans 5 langues et offre de nombreux services en ligne pour les passionnés en plus d’actualité et autres scores en direct.

Le Crédit Lyonnais sur la route avec les cyclistes

Que ce soit sur le Tour de France, sur le Paris-Nice ou encore sur le Paris-Roubaix, le Crédit Lyonnais est présent à chaque grande fête du cyclisme. La banque accompagne aussi des événements amateurs comme le Vélotour pour promouvoir l’usage du vélo en milieu urbain. Aux côtés du Tour de France depuis plus de 40 ans, LCL est évidemment connu comme le partenaire officiel du Maillot Jaune, récompensant le premier au classement général.

Le Groupe BPCE engagé sur Paris 2024

Réunissant la Caisse d’Épargne et la Banque Populaire, le Groupe BPCE est présent aux côtés de nombreuses institutions sportives françaises à commencer par les Jeux Olympiques de Paris 2024 en tant que partenaire premium.

De son côté Banque Populaire est engagé dans le milieu de la voile et du surf en accompagnant les fédérations respectives et presque 300 athlètes de haut niveau dans ces disciplines. Banque Populaire est également le sponsor voile le plus titré au monde et a remporté de nombreux trophées que ce soit sur la Transat Jacques-Vabres, le Trophée Jules-Vernes ou encore la Route du Rhum et le Vendée Globe.

La Caisse d’Épargne a fait le choix quant à elle du sport collectif avec le handball et le basketball grâce à un partenariat avec ses deux fédérations lui permettant d’être visible dans le secteur amateur mais aussi auprès des équipes nationales.

Sport expriences

Coupe du Monde 2022 : quel bilan pour le Qatar ?

Ces événements sportifs qui ont marqué l’année 2022

La NFL bientôt diffusée sur YouTube

Plus d'actus