La guerre des marques de nutrition sportive

Une bonne alimentation est cruciale lorsqu’il s’agit de performer et le sport ne déroge évidemment pas à la règle. Raison pour laquelle les marques de nutrition se donnent à cœur joie dans le sport à travers différentes stratégies de sponsoring pour faire valoir leurs produits auprès du plus grand nombre.

Le géant Herbalife aux côtés de Cristiano Ronaldo

Parmi les noms qui reviennent le plus souvent lorsqu’on parle de nutrition sportive figure le géant américain Herbalife, entreprise cotée en bourse. En cause, sa stratégie de marketing très agressive avec notamment son système de ventes pyramidal mais aussi la qualité de ses choix sponsoring avec notamment son ambassadeur Cristiano Ronaldo. La marque fondée en 1980 s’est associée au footballeur portugais depuis 2013 en devenant son partenaire nutrition officiel. Un contrat de sponsoring qui permet à Herbalife, en plus d’utiliser l’image de Ronaldo pour ses campagnes publicitaires, de développer des produits à son nom.

Un partenariat qui prend tout son sens lorsque l’on sait que Cristiano Ronaldo est connu de tous pour être l’un des footballeurs les plus exigeants pour sa santé et son corps et qu’il garde une forme monumentale même à 37 ans. Outre ses athlètes et ses distributeurs qui font office d’ambassadeurs, Herbalife est également partenaire des Los Angeles Galaxy en MLS ou encore de l’Olympique Lyonnais féminine en France.

Les marques de nutrition s’appuient sur les événements sportifs

En plus d’associer sa marque et ses produits à des ambassadeurs de renom, la stratégie des marques de nutrition sportive repose aussi sur le sponsoring d’événements dédiés aux plus grands nombres. Un choix qui permet aux distributeurs de faire tester leurs produits avec pour ambition que les participants adoptent la marque par la suite. En France, Isostar a accompagné pendant quelques années le Marathon de Paris par exemple avant de se consacrer ces dernières années au cyclisme tout comme Apurna. De son côté, la société bretonne Overstim.s s’est associée à l’INSEP en 2017 pour mettre en avant ses produits auprès des futurs champions français.

Enfin, depuis 2019 le Tour de France compte Namedsport dans ses rangs en tant que partenaire nutrition. L’entreprise italienne parraine le classement par équipe de la Grande Boucle afin de promouvoir ses produits énergétiques.

Bien que des acteurs importants soient présents sur le marché depuis longtemps, de nouveaux arrivants tentent chaque année de se faire une place en proposant des produits innovants ou en s’associant à des ambassadeurs reconnus. Tout récemment, c’est en tant qu’investisseur que Tony Parker est entré au capital de Smart Good Things qui commercialise des produits de nutrition et de bien-être dans un schéma d’économie bienveillante.

 

 

 

Crédit photo de Une : Herbalife

Spread the love

Sponsoring, la stratégie payante de la grande distribution

L’idole des sponsors a tiré sa révérence

Bridgestone s’offre un team d’athlètes mené par Kevin Mayer

Plus d'actus