Bridgestone s’offre un team d’athlètes mené par Kevin Mayer

Horizon Paris 2024 pour Bridgestone qui mise sur 5 athlètes tricolores pour l’accompagner dans sa communication

Pour guider son équipe d’ambassadeurs, le fabricant japonais de pneus pourra compter sur Kevin Mayer. Le double champion du monde de décathlon est au cœur de la campagne européenne de Bridgestone « Prêt à performer » qui illustre l’importance de la préparation en vue des grandes échéances. Outre Kevin Mayer, Bridgestone s’appuiera également sur Mandy François-Elie, triple médaillée paralympique en athlétisme, Amandine Buchard, doublement médaillée en judo, la surfeuse Pauline Ado ainsi que la double médaillée olympique d’escrime Manon Apithy-Brune. Avec pour horizons Paris 2024, Bridgestone misera sur les performances et les temps forts de ses nouveaux ambassadeurs pour nourrir son positionnement marketing autour de l’importance de la préparation.

Des ambitions olympiques

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que Bridgestone accompagne des athlètes français dans leur quête olympique. En 2017 déjà, la société misait sur un team composé du sprinter Christophe Lemaitre, de la boxeuse Sarah Ourahmoune et du snowboardeur Pierre Vaultier. En 2020 pour les Jeux Olympiques de Tokyo, la compagnie s’était offert les services de 75 athlètes de par le monde dans 24 disciplines différentes afin d’obtenir des ambassadeurs dans plus de 20 marchés clés pour la marque. 

Bien conscient des avantages du sponsoring sportif, Bridgestone est engagé en tant que Partenaire Top du Comité International Olympique depuis 2014 et s’est récemment associé aux Jeux Paralympiques également (depuis 2020). La société japonaise est aussi présente aux côtés de la Ligue Américaine de Hockey sur Glace (NHL).

Kevin Mayer doublement investi

Bridgestone ne sera pas le seul sponsor à capitaliser sur les performances de Kevin Mayer également engagé auprès de la FDJ Sport Factory depuis 2019. Partenaire des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, la FDJ emploie régulièrement l’image du double champion du monde pour promouvoir sa marque et son engagement en faveur du sport. Kevin Mayer était d’ailleurs au cœur de sa dernière campagne « Et voir la France gagner Paris 2024. »

Avec un deuxième sacre mondial obtenu en juillet dernier, Kevin Mayer est l’un des athlètes tricolores avec les plus belles chances de médailles à l’horizon 2024 ce qui pourrait lui permettre d’obtenir des nouveaux partenaires désireux de l’accompagner dans sa course à l’or olympique. 

Outre la FDJ et Bridgestone, Kevin Mayer est également l’ambassadeur de Gillette, de Nike et de la marque Mont-Blanc.

Sport expriences

Coupe du Monde 2022 : quel bilan pour le Qatar ?

Ces événements sportifs qui ont marqué l’année 2022

La NFL bientôt diffusée sur YouTube

Plus d'actus