Coupe du Monde 2022 

Cette édition 2022 de la Coupe du Monde de football restera dans les annales comme l’une des plus rocambolesques de l’histoire et ce ne sont pas les sponsors qui vous diront le contraire. Si sur le terrain, le début de la compétition s’annonce prometteur avec des rencontres passionnantes et déjà des belles surprises, rien n’est moins sûr en ce qui concerne l’aspect marketing.

Que de rebondissements pour les sponsors

Ils sont une bonne vingtaine à avoir tenu bon malgré les différents lobbies et mouvements de protestation, parmi les partenaires principaux on retrouve Adidas, Coca-Cola, le Groupe Wanda, Kia, Qatar Airways, Crypto.com ou encore Visa. Pour ces derniers, habitués des grandes compétitions, les activations ont bien débuté à l’image d’Adidas qui a mis en place une opération pour offrir un ballon officiel à l’issue de chaque rencontre pour les membres de son programme de fidélité. 

En revanche, certains ont vite déchanté à l’image de Budweiser qui a appris la veille du coup d’envoi de la compétition que l’alcool serait finalement interdit dans les stades et aux abords malgré ses 75 M€ d’investissements. Un épisode malencontreux qui pourrait nuire à la FIFA dans un avenir proche si la société porte plainte afin d’obtenir un dédommagement.

Toutes les formules sponsoring vendues pour le Mondial

D’un point de vue commercial, tout débute pour le mieux en tout cas pour la FIFA puisque cette dernière a annoncé avoir commercialisé l’ensemble de ses lots partenaires et supporters régionaux pour la compétition.

Sur la totalité du cycle comprenant cette Coupe du Monde au Qatar (2019-2022), ce ne sont pas moins de 7,5 milliards de dollars qui ont été générés par la FIFA dépassant même les prévisions du président Gianni Infantino.

Il y a quelques semaines, plusieurs ONG ont demandé aux sponsors de les rejoindre afin de faire pression sur la FIFA et le Qatar pour d’obtenir des indemnités pour les ouvriers ayant participé à la construction des stades. Parmi les nombreux partenaires de la FIFA, seules quatre entreprises ont répondu favorablement avec Coca, McDonald’s, Adidas et AB InBev.

Des audiences rassurantes

Si les sponsors pouvaient craindre un manque d’engouement autour de cette Coupe du Monde, ces derniers peuvent néanmoins se rassurer puisque les premières audiences semblent plutôt prometteuses. Lors du premier match des Bleus face à l’Australie, TF1 a même enregistré un record d’audience depuis 2021 toutes chaînes confondues avec une moyenne de 12,5 millions de téléspectateurs.

 

 

Crédit photo à la Une : Duncan Cuming / Flickr

 

Sport expriences

Coupe du Monde 2022 : quel bilan pour le Qatar ?

Ces événements sportifs qui ont marqué l’année 2022

La NFL bientôt diffusée sur YouTube

Plus d'actus