MLS : l’autre football se fait une place l’oncle Sam

En concurrence avec des mastodontes que sont la NBA, la NFL ou encore le baseball avec la MLB, la Major League Soccer est en train de se faire une place lentement mais surement outre-Atlantique avec un développement sur tous les plans que ce soit en termes d’attractivité, de diffusion ou encore financier.

Un nouveau contrat de diffusion majeur

La MLS vient tout juste d’officialiser cette année son nouveau contrat de diffusion à l’international pour la période 2023-2032. Un accord conclu avec Appel qui selon plusieurs médias représenterait près de 250 millions de dollars par saison soit 2,5 milliards de dollars sur 10 ans. À travers ce partenariat, Apple TV pourra diffuser la MLS en streaming sur l’ensemble des marchés internationaux où l’application est disponible ce qui témoigne des fortes ambitions de la ligue de football américaine. Cette dernière vient par ailleurs d’officialiser également la présence d’Apple TV sur l’ensemble des maillots des différentes franchises dès la saison 2023.

Un système de ligue fermée qui rassure

Grâce au fonctionnement en ligue fermée qui a déjà fait ses preuves pour toutes les franchises aux États-Unis, la Major League Soccer peut s’assurer un avenir prospère puisque la tendance est à l’ajout de nouveaux clubs pour développer la compétition. Depuis 2014, ce ne sont pas moins de 10 nouvelles franchises qui sont venus gonfler les rangs de la MLS avec notamment en 2018 l’arrivée du club de Miami fondé par un certain David Beckham. En éliminant les craintes qu’un club puisse se retrouver en division inférieure suite à un mauvais résultat sportif, la ligue fermée rassure ainsi les investisseurs et autres sponsors ainsi que les franchises elles-mêmes qui peuvent se projeter sur l’avenir et entreprendre des projets de construction de stades et d’infrastructures dernier cri pour développer leur business.

Un système qui joue un rôle majeur dans le succès économique des franchises américaines qui occupent chaque année le Top 10 des clubs les plus valorisés dans le monde loin devant le premier candidat européen, le Real Madrid. Real Madrid dont le président Florentino Perez était justement l’un des acteurs principaux du projet finalement avorté de la Super Ligue européenne basée sur un championnat fermé.

Des audiences en hausse chaque saison, des nouveaux joueurs stars qui s’invitent dans le championnat, des investisseurs de renom, tous les feux semblent au vert pour la MLS pour qui un long chemin reste à parcourir pour rattraper ses homologues américains ou même les grandes ligues européennes. Cependant, alors que la prochaine Coupe du Monde (2026) se jouera aux États-Unis, la MLS peut entrevoir l’avenir d’un œil confiant pour poursuivre encore son développement.

 

 

Crédit photo à la Une : Wyliepoon / Flickr 

Sport expriences

Ces événements qui font la part belle aux sportives

Voile : présentation du Sailorz Film Festival 2023

Tour de France 2024 : le départ sera donné en Italie

Plus d'actus